Escape from Utopia – Part II

L’échappée sauvage continue, il n’est guère aisé de quitter ce monde étrange où tout vous ramène à votre point de départ.

Escape from Utopia revient, et cette fois-ci, avec une piste de batterie…

Petit point info : Utopia est un monde ancien. Ancien et frappé d’une effrayante malédiction. Situé au cœur de la Nébuleuse Blanche, il revêt la forme d’un disque aplati, s’étendant autour du Mont Sacré Rano Raraku, dominant le monde d’une hauteur vertigineuse. D’après les légendes, au sommet du Rano Raraku se cache une chose terrible. Avec l’aide des confluents éthérés du Fleuve du Temps – le Kimshaïl -, cette chose tisse la destiné des mortels qui tremblent de terreur au son de son nom. Mais il serait imprudent d’en dévoiler d’avantage ici, tout cela est Tabou !

Escape from Utopia est une composition illustrant la fuite de ce monde étrange. Ceci est la deuxième partie. Vous pouvez écouter la première partie ici. Dans cette suite, le thème musical s’est légèrement transformé, devenant plus rythmé pour coller avec l’intensité de l’action. Mais je ne dévoilerais point l’histoire ici, elle fera partie d’un volumineux ouvrage d’anticipation dont j’ai bientôt (d’ici une petite année ou deux), terminé la rédaction. Le terme « bientôt » est bien sûr tout relatif, dans la mesure où j’ai entrepris l’écriture de ce roman en février 2014. Mais j’en vois enfin le bout. Après viendront les relectures, les corrections, les réécritures…

Synthés utilisés : Mon tout nouveau et tout beau Predator (quelle tuerie !), et quelques VST de chez Steinberg et U-He. Comme d’habitude, le morceau a été enregistré sur Bitwig Studio et joué sur le Roland FA-06.

Bonne écoute.


© Copyright Zulaan – Tous les droits réservés.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

In a sentimental madness
Jorry Rosman Concept Art giant trees
Au nom de Stanley 1.0 by Zulaan
Ce-désir-là - d'Erin Liebt
Les Virus