Digital Art

Quand la souris remplace le blaireau

Et l’art qu’est-ce que c’est ? Serait-ce peut-être une forme de vie ?

Daniel Spoerri

C’est une catastrophe ! crient les experts à tous les échos. L’art se meurt, tué par Internet ! N’importe qui fait n’importe quoi avec sa souris, c’est la sur-démocratisation de l’art ! L’art va devenir un produit de consommation ! Il va se dévaloriser.

Quel drame, alors ! L’art n’appartient plus seulement à une élite qui s’entre-congratule et spécule.

Tout le monde peut maintenant laisser libre cours à sa créativité sur le mur – comme nos ancêtres des cavernes ! -, et parfois – pas souvent – en retirer quelque argent ; et tout un chacun peut afficher gratuitement sur son écran une œuvre qui lui plaît et en changer quand ça lui chante.

L’art c’est peut-être la seule chose qui nous différencie des animaux. Il ne s’agit pas seulement de faire une chose belle, ou de faire passer un message, ou une émotion ; il s’agit de laisser s’exprimer ce que nous sommes.

Créer, que ce soit en usant d’une souris, d’un pinceau, d’un appareil-photo, de glaise, de pâte à pain ou de n’importe quoi qui vous tombe entre les mains, c’est se sentir libre et vivant.

L’art n’appartient à personne ; il fait partie des droits fondamentaux de l’être humain.

Texte emprunté à Erin Liebt

Vous pouvez visiter le site d’Erin Liebt (ouvert tous les jours, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, y compris les jours fériés), et vous délecter de sa prose provocante, irrévérencieuse, sexuellement explicite et politiquement incorrecte. Mais comme Erin est une romancière aux mille facettes, un véritable trésor se dissimule parmi ses écris, il s’agit d’un essai sur le roman de Victor Hugo « Notre Dame de Paris », analysé, pardon, scrupuleusement décortiqué, d’un point de vue alchimique. Eh oui, Victor Hugo était un adepte de l’hermétisme et du symbolisme et il a consacré cet ouvrage mythique au Grand Œuvre. Et le plus amusant, c’est que peux nombreux sont ceux qui s’en sont rendu compte… Vous découvrirez tous les secrets de cet Art en visitant le site d’Erin et, cerise sur le gâteau, tous ses livres sont en téléchargement gratuit : http://erin-liebt.com

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

In a sentimental madness
Jorry Rosman Concept Art giant trees
Au nom de Stanley 1.0 by Zulaan
Ce-désir-là - d'Erin Liebt
Les Virus