Ethereal – l’œuvre au blanc

Une nouvelle galerie est en ligne !

Après une période où presque tous mes portraits étaient faits sur fond noir, pour 2017, j’ai eu envie d’abandonner ce côté sombre pour ne faire ressurgir que la lumière. Le blanc en est la plus belle expression ; après tout, elle est la somme de toutes les couleurs… Place donc au minimalisme, à la beauté éthérée, aux corps beaux et à l’œuvre au blanc.

Un grand merci à mes talentueuses modèles : Laure, Ana, Rose Noire et Gryzlee.

Un très grand merci à Sun Hee Coiffure, avec laquelle nous avons développé un magnifique partenariat. Sun Hee se charge des coiffures, des maquillages et des costumes et il ne me reste plus qu’à appuyer sur le déclencheur…

Merci également à son mari, Hervé, qui s’implique sans compter dans chaque shooting. Il m’est d’une aide très précieuse ! Vous le reconnaitrez à sa peluche 🙂

Pour être tout à fait franc, Les quatre dernières photos, avec la belle Rose Noire, sont issues d’un shooting précédent. Toutefois, elles s’intègrent à merveille dans cette série, donc je ne m’en suis pas privé.

Ah oui, une dernière chose…

Sur certaines photos vous pourriez découvrir quelques parties d’anatomie féminine que la société, dans sa schizophrénie, tente de faire passer pour un tabou… Si, conformément au dressage que vous avez reçu, vous êtes de ceux que le corps humain et la nudité choquent, passez votre chemin, calfeutrez-vous bien devant votre télé et retournez à Plus belle la vie, vous n’avez rien à faire ici.